Fil de Lecture, le marque-page qui ne met pas les nerfs en pelote

Un jour où un marque-page m’avait particulièrement énervée, puisque disparaissant et demeurant introuvable, je fus acculée à corner ma page, O tristesse, j’ai eu un flash : m’inspirer des rubans de la collection la Pléiade et glisser des fils dans mes livres. Mais cela comportait encore des défauts de glissades, qui, de fil en perle, m’ont conduite à perfectionner la trouvaille jusqu’à ceci :

Curieux! comment cela fonctionne?

Ca décore, et en même temps, voilà comme c’est pratique : on le glisse entre les pages et lorsqu’on ouvre le livre, comme ça ne gène pas la lecture, on n’a pas besoin de le déplacer. Pendant la lecture, son poids est réglé pour qu’il reste sagement en place, finies les glissades! C’est seulement une fois la lecture achevée, avant de refermer le livre, qu’on le change de page. Les voici en situation :

Devant l’engouement de mes proches, et prise d’une frénésie pathologique de les décliner, j’en ai fait une petite collec que vous trouverez sur etsy.com ICI.

Il y a un truc très curieux avec les Fils de Lecture, c’est que ça augmente le lien affectif avec le livre…

La collec entière sur Etsy.com, et de nouveaux modèles arrivent!

Je les envoie très joliment emballés, ça fait un cadeau sympa.

Eugen Spiro 1936


Publicités

Feu les marques-pages!

feu les marques-pagesAu marque-page carton qui occulte ma page, glisse, se perd et me pousse à commettre ce sacrilège, corner ma page! : Merci d’avoir existé mais Lire la suite

Bedcloziz-apprend°mé°tissage N°2-audio

Les apprend°mé°tissages (A°M°T), est une série de modules sonores, éclairages brefs, points d’articulations d’époques ou de contrées, qui forment une constellation de déclics.

cropped-a6c4fa0ff4c7451b1a133649bcbc6970.pngA°M°T N°2 : Bedcloziz

(clic sur l’image pour entendre)

 

Entre rire aux larmes et rire citron, la leçon d’inglish. Pas facile de devenir la

Lire la suite

RAVN! RAVN!

Sur la rembarde d’une fenêtre de Nova, il y a un corbeau. On me dit qu’il est là depuis trois heures, probablement blessé à l’aile car incapable de s’envoler, il clame son besoin d’aide. Il aurait échoué là après avoir été attaqué par d’autres oiseaux. Un coup d’oeil me dit qu’il n’est pas blessé : il est jeune. Mais si, regardez, il est encore plein de duvet…Regain d’intérêt pour lui parmi les habitants du bureau. Miriam ouvre la fenêtre et le Lire la suite