12- heureuse comme une porte de prison (Claire Denamur)

Porte de geôle professionnelle
Ce numéro là
Qui me caresse de ses ailes
Il ne me laisse pas de bois

Ca m’chatouille
Sacrée fripouille

Comme si dans ma cellule
Il y avait un gène
Un gène humanoïde
Qui chatouille

Jour après jour il travaille
Mon blocage carcéral
Ce n’est pas très professionnel

Retenez-moi ou à trois je m’ouvre
Comme une moule
Dans l’eau qui bouille

Le 409
Qui me fait son numéro
Me titille les serrures

Ça me dérouille
Sacré fripouille

Moi qui étais si pleine
D’inertie et de haine
Adieu les triple-tours
Ça me chatouille
A trois je m’ouvre

Un, deux, trois, quatre.

 

Musique Franck Langolff-Paroles Sylvie Arditi

Publicités