Du théâtre ou quoi?

Une spectatrice a dit ce qui l’avait frappée : être dans la vie normale et que tout à coup, tout bascule. « Vous vous êtes mis à être méchant et à nous houspiller alors que la seconde d’avant, tout était, oui, normal. » Elle en avait été bouleversée. Pas moi. Moi, j’avais ri. C’était un Lire la suite

Jour de chance pour mon personnage

Souvent, je photographie en douce des gens. Une tronche, une attitude, un détail ou leur accoutrement m’accroche, je ne veux pas les oublier. J’ai les photos d’un ado chalala suçant son pouce, d’une jambe de femme avec du poil dru comme du chien-dent, d’une jolie petite fille qui semble être la mère de son père,d’ un musicien qui tressaute en lisant un prospectus sur la contraception, d’un vieux couple torride, d’une mère et sa fille,  la petite et la grande poupées russes… Chlick  je les chope pour en faire des personnages à écrire, ce qui en définitive Lire la suite

#LaOuJaiLu

BEACH CHAIR OMBRE

Est-ce que ça vous vivez ça vous aussi?
Quand je lis, je fond, je me dissous puis je renais dans le livre. J’ouvre les yeux, je découvre étonnée ma nouvelle réalité. Plus rien n’existe que l’univers qui m’a absorbée. En contrepartie, j’y suis bienvenue, j’ai mon siège réservé. A vrai dire, je ne suis pas difficile. En fille bien élevée, Lire la suite

« Empreinte Zéro », une nouvelle de Bontés Violentes

  Empreinte Zéro vous entraîne dans son vertige.

« Pour le médiatique Santu Verlaak, la lecture chez le coiffeur d’un article sur l’effondrement d’une usine textile au Pakistan est un choc… il vouera désormais son art à réparer les injustices de ce monde. Mais que cherche-t-il à sauver?

Entre altruisme forcené et mégalomanie, suivez l’artiste.

Empreinte Zéro fait partie du recueil Bontés Violentes, galerie de portraits de personnages aux bonnes actions redoutables.

img_0062
Acheter Bontés Violentes version papier

Pour une dédicace, contactez moi

Deux choses à propos de mes chaussettes-Chose 2

Comme je vous l’ai dit, il y a quelques années, je me suis abonnée à un seul modèle de chaussettes pour résoudre, à cause d’un impératif artistique, la question de la disparition quasi systématique d’un pied entre le panier à linge et la machine à laver. C’est grâce au temps gagné sur les recherches longues et infructueuses de chaussettes égarées que je peux écrire cet article aujourd’hui. Mais entrons dans le vif du sujet, Lire la suite